La Guadeloupe est très connue pour ses richesses naturelles, notamment ses réserves naturelles, ses plages paradisiaques, ses magnifiques chutes d’eau, ses lagons marins… Sa culture attire également de nombreux touristes.

Assister à des combats de coqs en Guadeloupe                                 

Les combats de coqs sont ancrés dans les traditions antillaises. Pour certaines personnes, la pratique des combats de coqs est une barbarie, mais pour d'autres, c'est une. Sachez qu'aux Antilles, les combats de coqs existent depuis des centaines d'années. Cette tradition antillaise constitue un élément du patrimoine de Guadeloupe. Elle est initialement née des suites de la sédentarisation de l’homme correspondant à la découverte de l’agriculture. Cette pratique était un moyen pour résoudre les conflits entre les hommes de même communauté, sans se battre directement entre eux. Le combat de coqs se déroule sur une arène en bois appelée gallodrome ou pitt. Si l'un des coqs réussit à faire fuir son adversaire deux fois de suite ou l'abattre par terre, il sera déclaré gagnant. Pour voir la préparation des coqs, en passant par la pensée, jusqu'au combat, vous pouvez vous rendre au musée du Pitt à Coq ou à Morne à l'eau.

Le carnaval de Guadeloupe, un évènement incontournable

Le carnaval Guadeloupe est l’une des raisons qui poussent les voyageurs à se rendre dans cet archipel paradisiaque. Il commence le dimanche suivant l’épiphanie et prend fin le mercredi des centres. Cette attraction touristique s’étend sur environ deux mois. Sa préparation commence en début du mois de janvier. Des groupes de carnavalesques s’entraînent dans les rues en chantant et en dansant. Ils demandent également les avis des passants pour pouvoir achever leurs costumes. Pendant le dimanche gras, Vaval, le roi du carnaval, fait le tour de la ville. Le mercredi de Cendres, les diablesses vêtues de noir et de blanc brûlent ce roi sous les cris de la foule. Cela symbolise la purification des âmes et permet d’enterrer tous les éléments négatifs de l’année. Valval est représenté par un mannequin et accompagné par le Reine du festival portant un costume traditionnel. Durant cette manifestation, vous assisterez à des concours de beauté, de musique et de chansons, des défilés de chars, des marathons de danse… Ce carnaval unique en son genre combine la religion, l'histoire et le caractère exutoire.

Que porter en Guadeloupe ?

Si vous voulez vous habiller comme les femmes antillaises, au quotidien, vous pouvez, comme eux, mettre des robes longues, parées de broderies anglaises, et des foulards au-dessus des têtes en dépit de la chaleur tropicale. Cette tenue se porte généralement en intérieur. Pour les occasions, les Antillaises enfilent une panty avec un jupon orné de dentelle et de volants. Elles remplacent les robes blanches par les robes en madras fabriquées en tissu imprimé, en soie ou doublées de tarlatane.Ces modèles de robes marquent la taille et laissent onduler une traîne derrière elles. N’oubliez pas que les femmes antillaises aiment se bichonner et faire ressortir leur beauté. Ces dames ne se passent pas aux bijoux pour sublimer leurs tenues. Parmi les boucles d’oreilles, elles portent souvent les zanneaux chenilles, les pommes cannelles ou les pierres noires. Concernant les colliers, les mailles-concombres et les chaînes forçats sont les plus choisis.



Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot jzfeh ?

Fil RSS des commentaires de cet article