La Namibie, une destination de safari par excellence

Rédigé par Sax - - Aucun commentaire

Occupant une surface totale de 825 418 km², la Namibie a de quoi assouvir le désir des amateurs de vie sauvage. En effet, ses paysages s’étendent à perte de vue. Ils sont caractérisés par des dunes de sable rouge, des plaines aux panoramas lunaires, des lits de rivière asséchés, des montagnes aux couleurs éclatantes et des côtes désertiques. Un voyage en Namibie invite les touristes à bourlinguer hors des sentiers battus en s’imprégnant dans la nature insolite et en visitant les sites les plus remarquables du pays. La découverte de la contrée peut se traduire en rencontres ethniques au cœur d’un espace vaste et splendide.

Visite du parc national d’Etosha

Voyager en Afrique permet également aux amoureux de nature d’observer des animaux sauvages. Pour un safari réussi, la Namibie semble la destination idéale. Ce pays est connu pour ses réserves comme le parc national d’Etosha. Cette aire protégée constitue l’un des hauts sites touristiques namibiens. Elle est localisée dans la région du Kunene, à environ 400 km de la capitale Windhoek. Cet endroit abrite 114 espèces de mammifères. Les plus nombreux sont les éléphants, les zèbres de montagne, les impalas à tête noire et les rhinocéros. Sur les lieux, les globe-trotters trouveront des lions, des guépards, des girafes, des hyènes tachetées et aussi des élands.

L'avantage d’un safari dans le parc national d’Etosha

Pour avoir un souvenir impérissable de leur safari dans le parc national d’Etosha, les bourlingueurs feront un arrêt sur les rives du Pan. Il s’agit d’un lac de sel asséché servant de repère pour observer des troupeaux de springboks, de gnous et de girafes. Mis à part cela, ce point d’eau attire également une colonie d’oiseaux, notamment des flamants roses, durant la saison des pluies. Pour information, il y a plusieurs portes pour accéder dans le parc national d’Etosha, Andersson Gate, Von Lindequist Gate, Galton Gate et King Nehale Lya Mpingana Gate. Outre cela, les horaires du site changent chaque semaine. Le mieux, c’est de se renseigner auprès des locaux ou de son propre guide.

Les campements du parc national d’Etosha

Le parc national d’Etosha possède de nombreux hébergements. Pendant leur circuit en Namibie, les routards pourront, par exemple, passer se loger à Okaukuejo. Cette station est le plus ancien et le plus vaste des lieux de camping de la réserve. Elle est située à 17 km au nord d’Andersson Gate. Elle dispose de plusieurs équipements et d’un point d’eau éclairé pour admirer les animaux qui viennent s’y abreuver la nuit. Cet endroit abrite aussi l’administration du site et un institut de recherche. Comme celui d’Okuakuejo, Namutoni offre du confort. Sa mare est également illuminée. Non loin de Galton Gate, les bourlingueurs verront Olifantsrus. Cette base est dotée d’un observatoire d’animaux. Il a été utilisé comme abattoir d’éléphants.

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot fmtc ? :