Le voyage en autocar connait un véritable succès en France. Autrefois relégué au rang des modes de transport pour les enfants qui partent en colonie de vacances, ce moyen de déplacement intéresse désormais un large public. Les raisons pour adopter cette solution sont nombreuses, à commencer par le prix. Mais cela permet également de profiter d’une ambiance conviviale durant tout le trajet. De plus, c’est une occasion pour déguster des plats locaux dans les restaurants au bord des autoroutes.

Les astuces pour préparer son voyage en autocar

Le voyage en autocar est un excellent moyen pour découvrir toute la France. Aujourd’hui, cette solution n’est plus réservée aux enfants à destination d’une colonie de vacances. Les grands comme les plus jeunes voyagent de plus en plus en bus. Et si ce mode de déplacement est aussi prisé, c’est notamment grâce à son tarif attractif. En effet, il est 5 à 10 fois moins cher qu’un ticket de train. Et on ne parle pas de la différence de prix avec les billets d’avion.

Mais bien qu’il soit économique, le trajet en autocar peut vite devenir désagréable. Il n’est pas évident de rester assis pendant des heures. Ainsi, afin de profiter au mieux du voyage, il est conseillé de partir la nuit. On parviendra alors à dormir facilement. Sans compter que cela permet d’économiser sur l’hébergement, car on n’aura pas à prendre une chambre d’hôtel. Seulement, on doit prévoir un petit oreiller ainsi qu’une couverture pour éviter d’attraper froid.

Enfin, pour prévenir les fringales, il faut penser à apporter des snacks. En effet, l’arrêt du bus est déjà programmé et le chauffeur ne pourra pas s’arrêter à tout moment. Sandwich, biscuit, cake ou beignets, tout dépend des gouts de chacun.

Prévoir un budget pour les repas

Pour une heure de trajet, les passagers pourront se contenter de quelques tranches de pain. Mais lorsqu’il est question de voyager d’une région à une autre, il est préférable de prévoir un budget pour le déjeuner ou le diner. Certains préfèreront apporter des box de chez eux par souci d’économie. Pourtant, rien n’égale un repas chaud et frais.

De plus, ce sera une occasion pour faire des découvertes culinaires. En effet, les compagnies connaissent déjà les meilleurs arrêts pour déguster les mets locaux. Selon la durée du trajet, les bus s’arrêteront une à deux fois. Les restaurants pour autocaristes longent les longs des autoroutes. Tel est l’exemple d’un restaurant pour autocariste à pontchateau.

L’ambiance qui règne dans ces structures rappelle la convivialité que l’on retrouve souvent dans les restaurants de la gare routière. Mais l’aménagement est plus travaillé. Selon la région, ces structures proposent uniquement des repas savoureux préparés avec des ingrédients du terroir. Bien sûr, on y trouve des recettes classiques telles que le steak de bœuf grillé. Mais l’on peut également y déguster des spécialités locales à base de fruit de mer, de gibier ou encore de fromage.



Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot mjhix ?

Fil RSS des commentaires de cet article