Voyage à Dublin: comment se faire indemniser un vol retardé ou annulé ?

Voyage à Dublin: comment se faire indemniser un vol retardé ou annulé ?

Beaucoup prennent de vols pour leurs voyages divers, mais il arrive des moments où les compagnies aériennes leur portent préjudice en brimant leurs droits de passagers. Ceci se caractérise par les retards de vol, annulation de vol sans que le voyageur ne demande à la compagnie un dédommagement ou une compensation suivant les droits des passagers. Vous voyagez souvent en avion, mais vous n’êtes pas informé qu’en cas d’annulation de vol, cas de retard de vol, refus d’embarquementvous pouvez vous faire indemniser ou obtenir une compensation dans ces circonstances du vol.

Le régime des droits des passagers aériens à l’aéroport de Dublin

La grande masse des passagers aériens qui transitent par l’aéroport de Dublin bénéficie de la protection des passagers instaurée par la loi de l’UE portant sur les droits des passagers aériens. En vertu du règlement européen 261/2004, peu importe votre nationalité en tant que passager aérien, si vous prenez votre premier vol (départ) dans un aéroport de l’UE ou que vous avez pris l’avion d’une compagnie aérienne européenne, vous pouvez prétendre être protégé par ce dispositif. Ce règlement intracommunautaire (Europe) qui consacre les droits des passagers couvre les régions ultrapériphériques (Açores, Guadeloupe et îles Canaries) et l’EEE.

Si en voyageant de l’une de ces régions et surtout de l’aéroport Dublin, vous êtes victime d’un départ retardé ou d’une annulation pure et simple de vol, vous pouvez être indemnisé. En cas de retard par faute de votre compagnie aérienne à l’aéroport de Dublin, même si vous ne bénéficiez pas d’un remboursement intégral sur votre billet d’avion, vous pourrez vous faire rembourser jusqu’à 600€. C’est le montant fixé pour les retards de vol ; cette loi régit tous les vols susceptibles d’annulations, de retard initial ou par faute d’escale. Vous êtes donc éligible pour demander une indemnisation pour faire valoir vos droits sur les vols effectués pendant les trois précédentes années.

Comment savoir si vous êtes réellement protégé par le règlement CE 261 ?

Vous avez besoin d’être informé sur les conditions dans lesquelles vous pouvez vous faire dédommager ou indemniser en cas de vol retardé ou annulé pour effectuer vos réclamations. Nous vous apportons tout l’éclaircissement nécessaire dans cette partie. En effet, que votre compagnie aérienne soit de l’UE ou non, puisque vous prenez départ de l’aéroport Dublin, vous pouvez réclamer cette protection du règlement CE 261 et faire-valoir votre droit des voyageurs.

Cette demande d’indemnisation se fait qu’on ait subi un retard ou une annulation de vol. En outre, en cas de vol retour, ne pourrez effectuer une réclamation de remboursement du billet d’avion ou du prix du billet avec les justificatifs du retard que quand votre compagnie aérienne sera de l’UE.

Indemnisation en cas de retard de vol : comment ça se passe ?

Vous vous êtes vu dans l’obligation d’attendre un moment votre prochain vol à l’aéroport du Dublin pour faute d’un vol retardé, c’est des choses qui arrivent. Nous ne pouvons pas vous garantir automatiquement que vous êtes éligible pour formuler une demande d’indemnisation ou non, car cela est possible selon un certain nombre de critères. Le premier paramètre consiste à prouver la responsabilité de votre compagnie aérienne pour ce retard subit à l’aéroport.

Ou si ce retard est survenu par faute des circonstances extraordinaires (incidents, mauvaise météorologie) qui représentent un cas de force majeure qui dépasse la responsabilité de votre compagnie. Ensuite, le facteur de la durée du retard et sur ce, votre demande d’indemnisation pour faute de retard ne sera prise en compte que si votre compagnie aérienne accuse un retard dépassant les trois heures (3h) en fonction de l’heure de départ initiale. Cette heure de retard peut impacter considérablement votre heure d’arrivée à la destination finale et par conséquent votre programme.

Indemnisation pour faute d’annulation de vol : le procédé à adopter

Le règlement CE 261 couvre également les annulations de vol des passagers aériens, une règle qui s’applique avec une plus grande rigueur à l’aéroport de Dublin. Quelles que soient les raisons d’annulation du vol des passagers d’une compagnie aérienne, celle-ci est tenue responsable des désagréments causés aux passagers aériens. En réalité, elle reste responsable de ces passagers et est appelée à trouver un autre transporteur aérien à sa place ou de procéder au remboursement intégral du prix du billet d’avion…

C’est ce nouveau transport qui sera maintenant chargé d’assurer le réacheminement des passagers et leurs bagages après embarquement.Ainsi, une fois que vous avez trouvé un alternatif à votre situation de voyage pour parvenir à votre destination finale, nous conseillons de chercher à savoir si vous n’avez pas droit à une compensation supplémentaire. Au fait, il est toujours possible que les passagers perçoivent dans certaines conditions, une indemnisation supplémentaire pouvant aller à 600€ par voyageur.

Les conditions à réunir pour réclamer une indemnisation d’annulation de vol

Au cas où, c’est l’aéroport de Dublin qui décide de l’annulation de vols et non les compagnies aériennes, la probabilité est faible que vous puissiez entrer en possession d’un paiement supplémentaire. Cela n’arrive que dans les circonstances extraordinaires comme : des incidents imprévus à l’aéroport, les conditions de météorologie pas trop bonnes, un problème technique… En cas de telles circonstances raisonnables, la clause qui les encadre déresponsabilise les compagnies aériennes des préjudices survenues indépendamment de leur volonté.

Elles ne seront pas tenues de verser une indemnisation pour n’avoir honoré son engagement de déposer des passagers à leur destination respective à cause d’un événement qui dépasse leur compétence. En revanche, si par mégarde votre compagnie aérienne annule votre vol en moins de deux semaines de votre date de départ sans chercher à vous trouver un remplacement adéquat, là il y a problème. Vous êtes éligible pour déposer une réclamation d’indemnisation à celle-ci.

En cas de refus de vous indemniser (litiges), vous pouvez l’assigner devant une cour de justice de l’Union européenne pour faire valoir vos droits.

L’aptitude à adopter en de pareilles circonstances à l’aéroport de Dublin

Nous vous rappelons que le montant de l’indemnisation est fixé en fonction de la distance du vol en jouant sur la carte d’embarquement… De plus, vous pouvez profiter d’un dédommagement qu’en constituant un bon dossier rassemblant les preuves répondant à ces situations extraordinaires.

  • Numéro du vol,
  • Les documents de voyage
  • Rechercher la raison de l’incidence auprès de votre compagnie aérienne
  • Réclamer la prise en charge de la restauration à la compagnie aérienne
  • Eviter tous les pièges en examinant minutieusement les offres de la compagnie
  • Ne rien signer qui puisse vous empêcher de toucher votre indemnisation
  • Préserver les reçus qui témoigneront de vos dépenses…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *